Et si votre voisin n'avait qu'une seule envie: vous sauter dessus pour vous bouffer...que feriez vous? [RPG Y/Y/H NC-17]
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jonh Adamson un survivant parmi tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 5

Date d'inscription : 11/02/2012

Age : 23

Localisation : Caché parmi les ténèbres


MessageSujet: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 16:23


FICHE DE PERSONNAGE





John Adamson


CARTE D'IDENTITÉ


Nom; Adamson
Prénom; Jonh
Nationalité; Anglaise
Age; 17 ans et des poussières, et j'espère passer encore d'heureuse années en vie.
Date de naissance;(Jour & mois) J'suis né en 1994 le 11 novembre. Aie, le jour de l'armistice... Dommage que la paix n'a pas remplie son rôle...
Sexe; Masculin je pense ?
Orientation sexuelle; Hétérosexuelle
Race;(+ génération pour les zombies)
Rang (soit: militaire? Flic? autres?); étudiant
Ancien boulot; //
Code du règlement; Validé by Steve


LE PERSONNAGE EN PROFONDEUR


Description physique; (Minimum 6 lignes)

Vous venez d'échapper de peu à une attaque particulièrement meurtrière de sang cervelle, vous déambulez dans le noir, dans une ruelle encore plus sombre qu'un four. En main un fusil à pompe ayant servi de nombreuses fois et comble de tous ne possédant plus qu'une seule balle. Vous avez le choix, jouer à pile ou face.

-Pile essayer de buter un autre zombie avant d'être cette fois bien dans la merde et nu comme un vers (au niveau des munitions bien sûr, vous n'êtes pas assez fous pour vous promener à poil pendant un temps pareil)
-Face, comme il vous reste une balle, vous pensez au suicide. ça ne peut pas être pire que de se faire mordre non ?

Mais coupant court à vos songes, une forme se détache devant vous. Apeuré vous pointez l'arme vers l'ombre en pensant que c'est un zombie....

"Oh, t'es bigleux ou quoi, j'suis pas un zombie. Noon. Je suis comme toi, un survivant, un peu pommé... dit l'ombre en accentuant les fins de mots.

Vous venez de vous rendre compte de votre bourde, vous avez failli tuer un survivant comme vous et en plus avec un max de munitions. Vous bredouillez une excuse intelligible.
L'homme qui se tient devant vous doit avoir 17 ans (d'après vos suppositions, en fait vous n'en savez rien). Ni grand ni petit. Vous n'arrivez pas discernez exactement les traits de son visage, mais vous savez qu'il possède de longs cheveux tombant sur son front. Vous supposez qu'ils sont blanc avec une teinte légèrement blonde. Il esquisse un large sourire, en le voyant vous trouvez tout de suite que ce mec est dérangé et qu'il n'a plus toute sa tête.
Le garçon possède de vieux vêtements usés à la corde. Un t-shirt avec de nombreuses traces plus ou moins indéfinissables, un large trous au niveau du bas ventre qui révèle un corps mince, presque squelettique. Vous arrivez presque à voir une esquisse de ses cotes imprimée sur son habit.
Vous regardez plus en bas, vous voyez un jean encore plus troués que le t-shirt. Lui aussi n'est pas d'une propretés à toute épreuve.
Enfin vous descendez jusqu'au chaussure, ce sont une paire de nike blanche qui aurait pu être surement très belle si elle n'était pas couverte de bous. Un peu comme les votre d'ailleurs.

Je dois vous dire une chose, le personnage qui se tient devant vous, c'est moi Smile

Description mentale; (Minimum 8 lignes)

"On voit tous de suite que John n'a plus toute sa tête, il n'est pas complètement fêlé, à encore un minimum de lucidité et sait toujours faire la part des choses mais depuis que les zombies ont envahit le monde, de petites choses cumulées à d'autres on entachées son esprit.
On ne peut pas lui en vouloir car pour survivre il a du traverser de nombreuses épreuves , la plus horrible d'entre elle fut quand il a été obligé de liquider ses parents, c'était au moment du commencement de l'infection.
Bizarrement, toutes personnes normales avec des sentiments normaux auraient sombré dans la folie et auraient coiffé l'idée du suicide en aillant vécu les mêmes péripéties que notre héros. Mais Jonh n'était pas une personne normal. Au lieu de se laisser dépérir, il se lança dans la liquidation de zombie à outrance. Peut être pour venger ses parents ? Personne ne le sait.
Jonh adorait voir périrent ces créatures qui n'avaient plus rien d'humaines. Ses évènements flattaient ses bas instincts. Sadique était-il devenu. "


Commentaire d'un ancien psychanalyste de l'armée transformé un mort vivant quelques heures après son analyse.

Je n'ai jamais pu le remercier de m'avoir décrit avec une t-elle justesse, ce mec était fort d'esprit et je me suis fais en plaisir de lui rendre honneur en lui faisant sauter la cervelle quand il s'est transformé en monstre.

-Sérieusement ? Vous me trouvez psychopathe ? dis-je en esquissant un rictus malveillant.

Votre passé et présent; (Minimum 15 lignes)

Bonjour, je m'appelle Jonh Adamson, j'ai 17 ans. Je suis un survivant de ce que j'ai nommé l'apocalypse zombie. Un peu pompeur comme nom, vous trouvez pas ?

-On s'en fous, cria une personne assisse au premier rang, on veut du sexe, d'la bueue et d'lalcool.

Putain de génération, pensais-je tout de suite. Bande d'inculte de première aie aie. Fail. Mon argument ne tient pas la route... le mec à 70 ans !

-Mais attendez, vous ne voulez pas en savoir plus sur celui qui va vous tuer ? répondis-je.

*Silence*

OSEF ! Bon reprenons, je m'appelle Jonh Adamson est j'ai 17, je suis né dans une petite ville située au nord du Colorado. J'ai vécu une enfance heureuse, étant le seul fils de mes parents, j'ai été donc très gâté. Les anniversaires pour moi c'était double, surtout que mes parents étaient très riches.
A l'âge de 14 ans, nous avions du déménager à Londres, mes parents et moi. J'aurais pu être énervé de partir d'où j'avais habité pendant la moitié de mon enfance. Mais non. Je commençais à en avoir marre de côtoyer des bouseux de première, eh oui ou j'habitais c'était plus la campagne avec les vaches, la boue que la belle ville, bien que mon père travaillé en plain centre d'une grande citée. En plus Londres était très réputé pour son côté touristique et pour ses belles filles qui venaient pendant les vacances. Dommage que je n'avais pas le droit d'aller en boîte et ni de me payer une chambre d'hôtel. Enfin vous voyez ce que je veux dire non ?

-Gros porc...
-Oui c'est tout à fait ça, merci pour votre intervention et maintenant FERMEZ LA !! Hurlais-je.

Ça fait toujours du bien de piquer une petite crise. Bon reprenons. Donc je déménageais à Londres bien content, ne sachant pas bien sure que 3 ans plus tard cette ville d'ordinaire si paisible (hormis l'armada de touriste) allait vivre un événement des plus inquiétants. Si quelqu'un me l'avait dis plus tôt j'aurais vite pris mes couilles à mon cous.

*Silence gêné*

-Bah quoi, j'ai dit quoi ? Demandais-je
-Scuze Monsieur mais on dit prendre ses jambes à son cou.
-Ah ouais désolé...

Bon reprenons, donc j'aurais pris mes jambes à mon cou. Mais je n'en savais encore rien.
Voilà pour le passé, maintenant passons au présent. Ah avant que j'oublie de vous le dire, j'ai passé 3 années très tranquille pendant que j'étais dans cette ville. Mes prédictions sur les filles étaient vraies et j'avais maintenant une petite copine, qui entre nous n'avait pas froid aux yeux. J'suis un veinard non ? Si vous voulez savoir elle s'appelait Peggy (ah non pas Peggy la cochonne non non, bien qu'on aurait pu l'appeler comme ça, pas parce que elle se roulait dans la boue mais pour autre chose Smile).
Malheureusement elle me quitta trois mois plus tard pour Don Juan.
-Bon au cas où vous ne l’aurez pas compris, les événements que je vais raconter maintenant se passe 3 ans après.

Quand l'apocalypse commença j'étais sur ma chaise de bureau, bien pénard, les deux mains sur mon ventre, je soupirais. Je m'en rappelle encore j'avais très bien mangé. Il me semble que j'étais allé au Fast Food, un chicken deluxe si mes souvenirs sont bons. Peu importe d'ailleurs, donc reprenons j'étais bien tranquille, il devait être 21H. Une information intrigante était passée à la télé. Elle disait que sois disant après avoir choppé une maladie infectieuse, des personnes diagnostiquées mortes revenez à la vie quelques minutes après et se faisait un festin de ses comparses...
Mes parents qui étaient des gens rationnels et terre à terre méprisaient l'actualité car pour eux les journalistes balancer des canulars débile pour faire monter leurs chiffres d'affaires. Je ne partageais pas leur avis mais sur ce coup, l'information était un peu trop... impossible.
En tout cas ce n'était pas sa qui allait m'empêcher de passer une bonne nuit.
Pour bien rigoler, j'allumais même mon ordinateur et me branchait sur le jeu online combat arms sur une map nommée overdose en monde quarentine regan. Le but du jeu dans ce niveau était de survivre à des attaques de zombies. 3 joueurs étaient désignés morts vivants à chaque début de jeu et devait alors infecter les humains pour gagner. Quant à eux les personnes toujours vivantes devaient résister aux assauts des monstres en posant des pièges et se cachant. Chaque partie durait 3 minutes.
Bizarrement, beaucoup de personnes avaient eu les mêmes pulsions que moi et avait choisis d'y jouer. J'y passais 4 H, jusqu'à 1H du matin.
A 1H j'allais me coucher, je me mis dans les draps, éteignit la lumière de ma lampe et m'apprêtais à dormir quand soudain la porte s'ouvrit en grand. Je rallumais mon luminaire et découvrit ma mère. Mais qu'est ce quelle pouvait bien vouloir à cette heure si. J'allais le lui demander quand soudain mu par je ne sais quoi elle fonça sur moi. Je m'éjectais rapidement et de justesse du lit. Ma mère ne rencontra que le matelas. Elle se redressa, me regarda d'un sourire malsain. Quelque chose n'allait pas dans son aspect, je remarquais soudain qu'un bout de son cerveau avait été arraché et qu'elle saignait abondamment comme si elle avait été lobotomisée. Je manquais de défaillir, bizarrement, ma maman me faisait penser à une des créatures qui était passé aux informations. Si c'était ça, il fallait vite que je parte. Mais je risquais de me heurter à un autre problème. Mon père. Si ma mère avait été infectée c'était sûr que mon papa l'était aussi étant donné qu'ils étaient toujours ensemble. Je n'eus pas le temps de réfléchir plus longtemps, le monstre lança une deuxième attaque, je me jetai sur le côté, elle heurta le mur de plain fouet. Du sang gicla, m'éclaboussant le visage. Je me relevais et tapa un sprint vers les escaliers. Problème. Mon père me barrait l'accès. Lui aussi semblait s'être transformé et il avait une large blessure purulente sur toute la longueur du cou.

Papa peut tu partir s’il te plait, maman ressemble à un zombie et elle veut m’attaquer, lui avais-je dis, ah oui j’oubliais, je pense que toi aussi tu es infecté… Tayo.

Je me précipitais sur mon père, le poussa de toutes mes forces. Nous déboulâmes les escaliers, le mur d’en face nous arrêta. Malgré quelques contusions j’étais le mieux en point, mon père s’était explosé le crâne et une partie des vertèbres. La chute avait été très violente mais une partie de son corps avait encaissé le choc, si bien que, je n’avais rien eu. Je regardai derrière moi, ma mère était en train de descendre les escaliers, prenant son temps, comme si elle avait déjà flairé sa proie et qu’elle savait que celle-ci était sans défense.
Pas de chance maman, je n’ai pas envie de mourir et je ne suis pas ta proie et je ne suis encore moins sans défense.
Je saisis une sculpture miniature en bronze qui malgré sa petite taille était très lourde et pouvait casser des os, même ceux d’un crâne avec une force adéquate.
Elle arriva à l’avant dernier escalier, fléchit ses jambes, prépara son attaque puis sauta sur moi. Je fis comme au baseball, l’objet rencontra sa tête d’un côté et sortit de l’autre. Là encore je fus couvert d’hémoglobine. J’étais tombé sur les fesses, je me redressai en prenant appui sur un meuble. Fit quelques pats en chancelant et tomba et cette fois ne me releva pas.
Je passais 4 heures dans les vapes. Quand je me réveillais la situation avait empiré et Paddlington n’était plus.

-Voila voila. C’est mon histoire. Dis-je en m’inclinant devant la foule qui avait considérablement baissé depuis le début de ma vie.

Personne ne m’applaudit, personne ne me hua et encore moins on ne me jeta des choses ni des roses ni des tomates pourris. J’avais finis mon discours dans l’indifférence la plus totale.

- Bon bah ce n’est pas grave, la prochaine fois je ferais mieux.

Je pense qu’avec un peu de flow dans mes paroles, j’aurais plus conquit le public. Va falloir que m’entraîne à faire comme eminem.



ET VOUS?


Pseudo; Robgeneral
Age; 14 ans. Bon je sais, le forum est déconseillé aux personnes de moins de 18 ans (voir interdit), j'ai bien lu le règlement ^^. Mais je pense être apte à être sur votre forum, étant donné que:
-Je ne suis pas la pour rager mais pour RP.
-J'accepte les critiques tant qu'elles sont fondées.
-Je ne suis pas choqué par deux traces de sang, de tripes et de boyaux.
-Je suis mature.
Donc voilà, je pense remplir les conditions pour survivre avec vous, sauf l'âge bien sûr, mais faite comme si vous n'avez rien vu par pitié, j'aime trop les zombies xD
Que pensez vous du forum? J'aime bien le design qui est très réussis et puis le contexte me semble jouissif et absolument déjanté =) (c'est la première fois que je vois un zombie transformé en caniche xD)
Votre présence sur 10? 8/10
Des suggestions ou commentaires à faire? J'ai pas finis encore ma fiche comme vous avez pu le voir,je pense que je l'aurais finis demain.



Dernière édition par John Adamson le Lun 20 Fév - 13:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 35

Date d'inscription : 17/02/2012

Age : 31


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 16:34

hooooooooo bienvenue parmi nous cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 5

Date d'inscription : 11/02/2012

Age : 23

Localisation : Caché parmi les ténèbres


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 16:35

Merci Smile
Au faite j'ai pas réussis à caser mon avatar dans la fiche, tu sais ou il faut le mettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 35

Date d'inscription : 17/02/2012

Age : 31


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 16:42

oui juste en dessous de ton nom Steve Adamson

faut que tu trouve cette partie du code . Il ce trouve juste au dessus de tes renseignement d'identité

Code:
<td><div style="font-style:italic; color: #590000; text-shadow: black 1px 1px 2px;">Steve Adamson</div><img src="LIEN DE TON IMAGE" width="200px" height="320px" style="background-color: #590000; border: 1px solid black; padding: 5px;-moz-border-radius: 7px 7px 7px 7px;"></td>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 101

Date d'inscription : 13/01/2012


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 16:44

Welcome here!

Je vais lire ta fiche de suite mais je voulais quand même avant tout te souhaiter la bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eat-my-brain.forumgratuit.org
avatar

Messages : 5

Date d'inscription : 11/02/2012

Age : 23

Localisation : Caché parmi les ténèbres


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 16:59

Merci à vous.
J'ai enfin pu caser mon avatar, merci de ton aide Spencer. Seulement je crois que j'ai fais une bourde en supprimant des lignes de code et entre autre j'arrive pas à enlever le lien image en haut de mon avatar mais bon peut importe ^^. J'vais pas mourir pour ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 35

Date d'inscription : 17/02/2012

Age : 31


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 17:11

de rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 5

Date d'inscription : 11/02/2012

Age : 23

Localisation : Caché parmi les ténèbres


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 18:11

J'ai finis le caractère psychologique. Manque plus que la bio Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 35

Date d'inscription : 17/02/2012

Age : 31


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 18:36

courage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 21

Date d'inscription : 21/01/2012

Localisation : Bain de sang merde !


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Dim 19 Fév - 18:44

Wann Super caractère :p
Bienvenue au fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://[url=http://blackrose-domination.forumgratuit.org/]PRÉS[/
avatar

Messages : 5

Date d'inscription : 11/02/2012

Age : 23

Localisation : Caché parmi les ténèbres


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    Lun 20 Fév - 13:20

Je sais xD
Sinon j'ai finis ma bio, ne faite pas attention au début, c'est de la pure auto dérision.
Si vous ne l'avez pas compris (mais je pense que si), mon personnage est entrain de conter ses péripéties à une foule attentive ou pas (je vous le laisse découvrir Smile) dans la salle d'un théâtre ou d'un autre bâtiment c'est à vous de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jonh Adamson un survivant parmi tous    

Revenir en haut Aller en bas
 

Jonh Adamson un survivant parmi tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
How to kill Zombies :: Le début de tout :: 
What the hell are you?
 :: Fiches en Cours.
-

Cliquez toutes les 2 heures

Plus?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit